Fort des Basses Perches (Place de Belfort) — 2017

Front d'attaque… Vue sur la citadelle de Belfort (état avril 2017)
Le fort des Basses Perches, un ouvrage de la place de Belfort construit entre 1874-1876 occupe avec le fort des Hautes Perches une position dominante en avant de la citadelle de Belfort.

Sur le plan architectural, ce fort d'une dimension contenue présente un intérêt tout particulier : Jamais modernisé, c'est le précieux témoin de l’un des premiers ouvrages construit par Séré de Rivières suivant le modèle d'un fort à cavalier central (une batterie d'artillerie surmonte les casernements) dont le modèle deviendra toutefois rapidement obsolète. En effet, ce type de fortification, coûteux et long à construire, fut rapidement abandonné.

Malgré sa petite taille — env. 180 hommes et une vingtaine de pièces d'artillerie —, il présente encore d'autres particularités : la présence d'exceptionnels coffres de contrescarpe en maçonnerie à une époque où on utilise encore les caponnières centrales appuyées sur l'escarpe pour défendre les fossés.

Enfin, le site, régulièrement entretenu et remarquablement mis en valeur par l'association éponyme, offre une vue extraordinaire sur la citadelle de Belfort.
Un site à découvrir ou à redécouvrir, comme ce fut mon cas, sans réserve ! 

Vues aériennes (vidéo HD)… vol du 13 avril 2017




Quelques vues statiques…

Vue verticale… en bas, le front d'attaque, en haut, le front de gorge. On distingue parfaitement le cavalier central qui alterne les traverses-bris et les positions d'artillerie (canons de 155 L Mle 1877 et de 120 L Mle 1878) [état avril 2017].

Les deux traverses-abris du flanc droit et leurs positions d'artillerie adjacentes (de G. à  Dte : Mortier de 220 mm, Canon de 120 mm Mle 1878, obusier de 16 cm) [état avril 2017].

Mise en exergue du front de gorge. Le cavalier central surplombe la caserne [état avril 2017].

Etat en 2009 & quelques autres vues : cf. ici

Commentaires