Le château du Hugstein — Guebwiller

Tour-porte du château ornée d'une frise
Construit en 1227 par H.de Rothenbourg, il devait défendre à la fois l'abbaye de Murbach et l'entrée de la vallée du Florival. L'abbé Barthélémy d'Andlau modernise le Hugstein au cours du 15e s. en lui adjoignant notamment une tour-porte ornée d'une frise et dotée d'un pont-levis. Deux nouvelles tours sont également ajoutées au système défensif du château bien que son rôle principal soit résidentiel.

En 1598, le château est frappé par la foudre. Il servira au début du 17e s. de prison, particulièrement pour les luthériens ou  les sorcières. Abandonné par la suite, il sert encore de refuge avant d'être utilisé comme carrière de pierres.

La pierre dont est construit le château fut extraite du fossé qui l'entoure.
Le donjon cylindrique de 10 mètres de diamètre, dont la partie haute a disparu, est relativement rare en Alsace. Le logis principal devait comporter deux voire trois étages.

Outre le donjon, l'ensemble défensif est constitué d'un rempart arrondi aux angles, un leurre pour donner l'impression à l'assaillant que le château était équipé de tours cylindriques. L'ensemble est bien évidemment ceint d'un fossé.

Vol du 12 avril 2017…





Commentaires